DOCTEUR PATRICK FRECHET - SITE OFFICIEL - Chirurgie du cuir chevelu

Français | English

Les calvities masculines

Comme son nom l’indique elle est à la fois due aux hormones mâles : les androgènes, et à l’hérédité. Elle débute souvent entre 20 et 30 ans et s’étend progressivement. Elle peut rester localisée au sommet du front, à la tonsure, ou bien s’étendre pour atteindre le stade de la couronne hippocratique.

Comment peut-on la traiter?

Au moyen de la chirurgie qui seule permet d’obtenir un résultat efficace. Le résultat dure toute la vie.

Quelles techniques sont employées?

Pour la zone du sommet du front on utilise les implants qui repeuplent les zones dégarnies ou   chauves. Ce sont des cheveux héréditairement programmés pour durer toute la vie, que l’on  prélève au dessus de la nuque et que l’on transplante dans la zone dégarnie. Pour la tonsure,  lors des calvities plus étendues on utilise « l’extenseur du Dr Fréchet® » : Il s’agit d’une technique de gain de peau, on augmente ainsi la surface de la peau chevelue qui vient recouvrir la zone chauve que l’on supprime. Enfin on parfait le résultat esthétique avec le Fréchet Flap ou triple lambeau de transposition pour obtenir un « joli bombé » au sommet de la tête d’où les cheveux partent naturellement vers la nuque.

A noter qu'il est possible dans une même séance de poser un extenseur et faire des greffes.

Les résultats de la chirurgie du cuir chevelu persistent-ils avec les années?

Oui, les zones traitées resteront chevelues toute la vie.

Au bout de combien de temps les résultats sont-ils visibles?

Ils sont immédiats avec la technique de l’extenseur et du Fréchet flap.
Les cheveux commencent à pousser après 3 mois avec les implants.

Quels résultats esthétiques peut-on escompter?

Aujourd’hui, un traitement effectué par un spécialiste très expérimenté donne des résultats totalement naturels. La qualité du résultat dépend avant tout de l’expérience du médecin et de son sens esthétique afin de bien recadrer le visage en recréant par exemple les pics temporaux lorsqu’ils ont disparu à l’aide de cheveux greffés un par un.

Il est important que le spécialiste maîtrise toutes les techniques pour proposer à son patient la technique qui convient le mieux à son cas.

Et les cicatrices?

Elles peuvent être indétectables en particulier grâce à la nouvelle technique de
cicatrices invisibles™ introduite par le docteur Fréchet et publiée en 2005 et 2007 en France (Revue de chirurgie esthétique) et aux Etats-Unis (Dermatologic surgery).

Combien d’interventions sont nécessaires?

Pour recréer la chevelure à l’avant de la tête : 2 à 3 séances d’implants et la pose de 6 à 9000 cheveux.
Pour supprimer les tonsures petites à modérées : 2 interventions, et pour les tonsures plus importantes :
3 interventions dites de Fréchet soit 15000 cheveux qui viennent recouvrir la zone chauve supprimée.
A noter que l'on peut associer dans la même séance la pose d'implants avec la pose d'un extenseur.

Quelles sont les caractéristiques modernes de cette chirurgie effectuée dans les règles de l’art par un spécialiste très expérimenté?

Des résultats totalement naturels et indétectables avec des cheveux qui persistent toute la vie. Un traitement sous anesthésie locale éliminant les risques opératoires et des douleurs réduites au minimum. La possibilité de traiter les patients à tout âge.

Avant et après traitement par greffe de cheveux.

Avant et après : utilisant uniquement les « microstrip grafts » pour obtenir une bonne densité et un aspect naturel

Traitement en 4 séances sur une période de 4 mois associant l’extenseur, le Frechet Flap et les implants.

Résultat 5 ans après

Traitement associant l’extenseur, le Frechet Flap et les implants.

Traitement associant l'extenseur, le Frechet Flap et les implants. Résultat 5 ans après.
La seule façon de juger un résultat est de pouvoir le visualiser de face, de profil, et de dos. Seule l'association de l'extenseur et du Frechet Flap permet de traiter efficacement la tonsure. Aucune technique d'implants ne permet d'obtenir un tel résultat.

En haut : photos avant et après traitement.
En bas : même patient 25 ans après.

Pour recadrer le visage d’une façon harmonieuse il faut à la fois traiter la zone frontale et recréer les pics temporaux

Avant reconstitution de la pointe Après reconstitution de la pointe

Reconstitution de la pointe

Reconstruction des pics temporaux

Reconstruction des pics temporaux avec des cheveux un par un.

© Dr. Patrick Fréchet 2008