DOCTEUR PATRICK FRECHET - SITE OFFICIEL - Chirurgie du cuir chevelu

Français | English

Les techniques et leurs fonctions

La cicatrice invisible™

Pour éviter les techniques de prélèvement à l’aide de «  punch » ou de lame cylindrique, miniaturisée ou pas, qui laissent la tête criblée de petites cicatrices et qui avec le temps auront tendance à s’élargir, produisant un aspect « mité » dans la zone de prélèvement, le docteur Frechet a mis au point et publié tant en Europe (2005)  qu’aux Etats-Unis (2007) la technique de « cicatrice invisible™ ». Elle est très appréciée des patients et patientes et  passe très souvent inaperçue même chez le coiffeur.

Elle consiste à faire pousser les cheveux dans la cicatrice et trouve son application pour la suture de la zone de prélèvement des implants où elle donne d’excellents résultats.
Ainsi elle permet aux patients de porter les cheveux courts.

Cette technique permet également de réparer ou améliorer les cicatrices larges et inesthétiques.

Grossissement d’une zone de prélèvement rasée pour mieux visualiser :

A gauche: Cicatrice fine conventionnelle en haut. Cicatrice minime en bas (technique de cicatrice invisible)
A droite: Cicatrice invisible. Les cheveux poussent dans la cicatrice par endroit de façon un peu moins régulière.

A gauche - Vue d'une cicatrice invisible dans la zone de prélèvement les cheveux non rasés.
A droite - Même vue en fort grossissement.

© Dr. Patrick Fréchet 2008